Amis, Clients, fournisseurs, il n'est pas encore trop tard pour quitter cette page, cette page n'a rien à faire ici, elle est issue d'une faille dans le système, un dirigeant d'entreprise n'a pas à donner son avis sur la politique, la société, etc. fuyez, pauvres fous !


Préambule : Les Editos du patron, une rubrique engagée :

Tous ceux qui ont tenté l'aventure de l'entrepreneuriat savent qu'être chef d'entreprise est un sacerdoce, le temps passé entre les murs de la société nous interroge vraiment sur la nécessité d'avoir un "chez soi".

Et puis, j'ai commencé ma société avec des beaux costumes en acrylique, avec de belles cravates dont mon père faisait les nœuds d''avance, et j'essayais tant bien que mal de copier les grandes sociétés, symbole de réussite à mes yeux de jeune diplômé.

Et puis, les convictions sont arrivées avec l'âge, le paraître laisse a place à l'être, les dogmes s'estompent avec la raison.

A mes premiers posts sur Linkedin un peu engagé sur l’ambiguïté des médias, ou le traité de Lisbonne, les premiers de la classe vous tombent dessus, "tu ne devrais pas faire cela, ça va nuire à tes affaires", " cela n'a rien à faire dans le cercle du travail" blablabla.

Mais le politiquement correct me sort par les yeux,  ce p. ain de politiquement correct a réussi à faire rentrer l'hypocrisie et la veulerie dans les qualités essentielles d'un CV.

Alors, tout ce que vous lirez ici sont mes opinions, et que mes opinions car si je ne dis pas ce que je pense au travail, et que je passe 90 % de ma vie au travail, je ferai gentiment mon burnout dans les années à venir. 

Toujours là ? bon ben bienvenue à vous ...

 


Mai 2021 : Nous y sommes ...

Un an que l'Abbé Salenave avait annoncé l'arrivée de la marque de la bête qui empêcherait, ceux qui ne sont pas pourvu, d'effectuer des transactions, l'accès aux transports, etc. il était visionnaire, le pass est là.  il y a vu des symboles bibliques, et je ne peux que m'incliner sur sa clairvoyance. Depuis le début, Mgr Vigano, l'Abbé Salenave et d'autres hommes de sagesse, ont compris que le virus était l'arbre qui cachait la forêt, le combat qui se joue aujourd'hui, relève bien plus du bien contre le mal. Malgré mon introduction de grenouille de bénitier,  je ne suis pas croyant, mais j'aime la symbolique, et tous les traits de l'apocalypse sont présents, inversion des valeurs (taper "homme enceint" sur google...), mise  au banc des personnes intègres (Henrion Caude, Fouché, Raoult, Perronne, Taubiana, etc...) et ou bien carrément la prison (Fourtillan), Faites front ! ne vous inclinez pas, ils veulent vacciner vos enfants, ils ont sorti tous les chiens de garde pour aller vociférer sur la plateaux TV l'importance de vacciner les enfants, puis la vaccination en anneau qui emmènera au bagne forcé les récalcitrants.

De retour d'un chantier cet après midi, j'ai eu une réflexion, si les retards sur les vaccins, avaient été orchestrés pour que la vaccination tombe avec les beaux jours ? sachant que la saisonnalité des coronavirus allait de toute façon faire effondrer les courbes, à réfléchir, mais ils en sont capables...

Juste une dernière pensée, posez vous la question : Combien je connais de gens qui sont morts du Coronavirus sans grosse comorbidité ?  et ensuite posez vous la question, combien de fois on m'a parlé de quelqu'un décédé que l'on a classé "mort Covid" injustement ? (moi 3),

Problème de math :

Sachant que les morts Covid rapporte env 5000 € à l’hôpital qui le déclare (appauvri au maximum par Castex et sa T2A).

que si les hôpitaux trichent seulement sur 20 % des décès annuels dans leurs établissements,  cela fait 65000 faux morts du Covid par an.

Pouvez vous dire jusqu’à quel niveau on nous a pris pour des cons ?

 

Une part de pizza ? A Menton, il propose une part de Pizza pour inciter les gens à se faire vacciner, à New York c'est un burger frites, vous voyez ce qu'il pense de notre capacité de réflexion  ? il nous domestique, nous dresse, vaccin susucre, pas vaccin bâton. 

 

Bon courage à tous, levez la tête, baissez les masques et non l'inverse.

 


L' édito du patron :

Février 2021, Le kapo de la photocopieuse

Mon métier m'amène à aller dans les grands groupes, centres d'essais,  usines, industries, je côtoie des fleurons de l'industrie française, pour ce qu'il en reste, et c'est une fierté, et je vois se multiplier les petits kapos qui hurlent pour un masque baissé. Mais une petite mise au point pour tous les planqués des bureaux, les ayatollahs du gel hydroalcoolique et du ffp2, le masque en population générale est une aberration, celui que vous trainez depuis 2 semaines dans votre poche, qui vous fait respirer 5 fois le taux de CO² recommandé, et qui porte tous les germes possibles est une pure invention pour augmenter le niveau de psychose. il s'apparente à de la maltraitance , je ne parle même pas des enfants, je pourrais m’énerver. Donc pour tous ceux qui ont peur de se prendre un prud'homme ou une remontrance du CHSCT, et qui font régner un climat de terreur sanitaire, je vous invite à vous renseigner, à ne pas faire souffrir vos équipes. A vous, mes confrères du poste à souder, de la presse plieuse, du magasin, de l'atelier, électriciens industriels, relevez l'échine, virez cette muselière et faites valoir votre droit à ne pas mettre en danger votre santé, et n'oubliez jamais, la société c'est vous, vous n'imaginez pas le pouvoir que vous avez, et c'est un patron qui dit ça... n'oubliez jamais :

 

Un premier ouvrier : Patron, je ne supporte plus le masque, j'étouffe et j'aimerais un café

Patron : Espèce de ....,  vous allez reprendre le travail avec le masque ou je vous fous dehors

Un deuxième ouvrier : Patron, on étouffe, il a raison,

Patron : Non les gars, il faut vraiment reprendre le travail

Un troisième ouvrier : c'est absurde votre masque, ils ont raison

Patron : Du sucre dans le café ?

 

Allez courage à tous, la France a besoin de nous.

 


L' édito du patron :

Janvier 2021, Meilleurs voeux ;(

Attention, depuis 2017, nous sommes en guerre contre un virus, virus propagé par les médias en place, virus renforcé par les agences de sondage, virus financé par l’oligarchie. Ce virus détruit le lien social, l'économie, apporte malheur et désespoir.

Ce virus s'appelle la république en marche et plus globalement, un gouvernement mondial qui utilise une grosse pneumonie dont ils sapent les traitements, pour mettre à genoux le monde occidental. Chers Français, nous avons élu ces gens pour prendre soin de notre nation, il la saborde. "Mettez des masques à vos enfants, n'allez pas voir vos aïeux, fermez les restaurants, les sports, etc. " s'ils le pouvaient, ils cacheraient le soleil. La vraie question est : quel est l'objectif de cette mise à mort de NOTRE pays ? je crains que se soit pour le revendre en pièce aux copains (projets Hercule pour EDF, ADP, sécurité sociale, etc.), je crains le pire.

Amis, Clients, Fournisseurs, ouvrez les yeux, nous n'aurons pas deux chances de sauver notre mode de vie, apportez la contradiction autour de vous, n'obéissez pas sans acquiescer les choix, vos choix ne seront pas pires que les leurs !

Renforcez votre système immunitaire et suivez les médecins qui n'ont pas de conflit d'intérêt, vous verrez, le discours change : https://reinfocovid.fr/